Un pied à terre de Grands-Parents

Ce chantier est un petit peu particulier. La client nous est fidèle puisque nous avons déjà fait son appartement parisien et son appartement londonien. C’est une cantatrice de renommée internationale, mère d’un jeune garçon et son époux est premier violon dans un orchestre philharmonique européen (pour ne pas le citer). L’un comme l’autre se retrouvent régulièrement en tournée, souvent malheureusement en même temps. Ce qui signifie peu de temps à consacrer à leur jeune garçon, Jean-Tobias, âgé de 15 mois.
Ils ont donc tout naturellement acheté cet appartement comme pied-à-terre parisien pour les grand-parents maternels, 2 alsaciens instituteurs à la retraire. De fait, lorsqu’ils partent en tournée internationale, les grand-parents remontent à Paris afin de gérer leur premier petit fils.
La démarche et le programme étaient fort simple:
– un appartement clé en main, ou tout a été choisi, fourni, déterminé par l’Atelier FB, de la housse de couette à la carafe, en passant par les serviettes de bain, les rideaux, les coussins ou même le pot à brosse à dents,
– un appartement ou la priorité était le décloisonnement et la lumière, avec une part belle à la pièce de vie, les grand-parents vivant habituellement dans 250m² en maison en Alsace,

Nous avons donc:
– déstructuré la cuisine pour l’ouvrir sur la pièce de vie. Elle est clairement identifiable par le changement de revêtement de sol dans la pièce de vie
– ouvert l’entrée en créant un petit banc d’accueil, cloison prolongée par une verrière. Nous avons changé les codes traditionnels de la verrière d’atelier (souvent noire ou brute, avec une trame de 15 à 25cm verticale) au profit d’une verrière plus géométrique, blanc mat. Le banc de trouve recouvert d’un coussin tapissé avec les restes de tissu des rideaux recoupés (Madura)
– la salle de douche a été plus ouverte, sans la possibilité toutefois d’y placer une baignoire (plus pratique avec un enfant en bas âge). Afin de faire respirer la pièce, les WC ont été intégré dans cette salle de douche (mais clairement dans l’entrée, pour préserver l’intimité – SDD propriétaire vs WC qui peuvent être utilisés par des convives)
– les chambres ont été inversées et la cloison repositionnée. Petite chambre pour Jean-Tobias, chambre plus grande et lumineuse pour les parents.

Appartements
Les commentaires sont fermés.

© 2019 Atelier FB - Mentions légales - Connexion

Back to top ↑