Un appartement repensé comme un écrin hôtelier de 70m²

Un appartement repensé comme un écrin hôtelier de 70m². Cet appartement,  niché sur les toits du 7e arrondissement offrait un volume lumineux, en parfait état. Il ne correspondait pas aux souhaits du nouveau propriétaire, qui le souhaitait traversant, avec une cuisine ouverte en Silistone blanc prolongé par une table haute dessinée et conçue par nos soins. Au plateau épais en chêne massif viennent contraster un piétement léger en verre Securit, totalement transparent.  Le parquet en poutres sciées du XIXe siècle provient d’un artisan de Belgique. Le bois est rétifié, ce qui signifie que nous l’avons employé tant pour les pièces sèches que les pièces humides.

Le mobilier, sur mesure, est laqué en blanc mat, ponctué par des plaquage en Erable mouchetée (portes des meubles, plateau des bureaux, fonds des bibliothèques) . Les deux chambres sont identiques et ce afin que le propriétaire en changer pour le côté rue ou le côté jardin.

Chaque tête de lit est en MDF sculpté et laqué (Marotte), ponctuée par 2 appliques d’architecte (Artemide), en face, une étagère  sans montant supporte TV, photo, cadre et rétro-éclairé par une barre LED encastrée.

Une attention toute particulière a été portée à la salle de bain: micro-mosaïque en pierre noire pour la douche, plaquage en verre satiné noir (Lacobel) autour de la baignoire, pan de mur en miroir sur lequel sont fixées la robinetterie murale et les appliques, vasque sur mesue en Corian,  telles sont les codes employés pour cette salle de bain comme dans un luxueux hôtel.

Les lumières ont toute été choisie avec soin: 3 suspensions nimbent de manière ponctuelle la table de salle à manger, 2 appliques chromée éclairent de manière indirecte le séjour. Des bandeau LED encastré viennent éclairer de manière ponctuelle les bureau, la photo dans la salle à manger ainsi que certaines étagères.

Appartements
Les commentaires sont fermés.

© 2016 Atelier FB - Mentions légales - Connexion

Back to top ↑