Appartement familial atypique : réaménagement de chambres de services

Forts de notre expérience pour les appartements atypiques, nous avons été sollicités pour réaménager cet appartement particulier. Celui-ci se développe sur le dernier étage bourgeois d’un immeuble années 30, dans un des quartiers les plus chics de Paris. Au dessus de cet appartement se situent les chambres de services rachetées par la propriétaire. Il nous a fallu combiner les chambres de bonnes destinées aux 3 enfants, et une chambre de bonne, à la manière d’une alcôve plombant Paris pour leur maman. Le séjour disposait d’une belle hauteur sous plafond malheureusement « cassée » par une mezzanine acier, fruit du précédent propriétaire. Nous avons détruit cette mezzanine au profit d’une mezzanine couloir qui fait office de bureau et de bibliothèque afin de faire respirer le volume et permettre à la propriétaire de travailler tout en bénéficiant de la vue sur sa terrasse. De même l’escalier imposant à 2 volées est supprimé au profit d’une échelle de meunier en acier qui délimite et ponctue 2 espaces distincts: le séjour et la salle à manger.

Certains chantiers, du fait de volumétries complexes, ne peuvent être appréhendés (tant pour nous que pour les clients) que par l’intermédiaire de nombreuses perspectives. C’est le cas de ce chantier qui combine le dernier étage d’un immeuble années 30 et quelques chambres de services situées au-dessus. Les circulations et les fonctionnements de cet appartement sont développés par l’intermédiaire de coupes axonométriques de chaque niveau.
Le ton est très vite donné : privilégier les pièces à vivre, puis les pièces humides, les chambres ne faisant qu’office de pièce de nuit. Afin de rendre attractives des pièces exigües comme les chambres d’enfant, du mobilier en MDF laqué a été conçu avec un jeu de couleurs distinctes entre la chambre des 2 garçons et la chambre de leur grande sœur. La cuisine est ouverte sur le séjour donnant ainsi une pièce à vivre traversante des plus agréables.

Le résultat est là : des matériaux nobles ont été employés pour la cuisine (plan de travail en Pierre de Plan©, sol en grès Ceram couleur chamois), le sol du séjour, un parquet en noyer à larges lattes assoit la pièce de manière subtile et élégante. La mezzanine est laissée brute, sans aucun traitement, afin de donner un aspect industriel aux pièces à vivre. La cuisine, aujourd’hui ouverte sur le séjour, permet une double exposition de l’appartement.
La chambre parentale, autrefois formelle, a été déplacée comme une cabane nichée au faîtage d’un arbre. Cette pièce exigüe dispose d’une décoration minimale. Pour aérer ce volume réduit, le garde corps a été traduit par le biais de câbles toronnés tous les 30cm.
L’escalier qui mène à cette chambre démarre dans le dressing et des rangements ont été prévus dans sa sous-face. Le dressing se termine sur une salle de bain disposant d’une grande douche à l’italienne. Une mosaïque en verre transparent teinté vert (Villiglass© 50x50mm) recouvre les murs.

Appartements
Les commentaires sont fermés.

© 2016 Atelier FB - Mentions légales - Connexion

Back to top ↑