2 atmostphères autour d’une maison

Dans une banlieue bourgeoise et discrète de Paris, cette vaste maison de 250m² accueille une mère et son fils réalisateur.
Notre démarche architecturale fut de diviser la maison en deux parties distinctes, l’une attribuée à la propriétaire et l’autre, indépendante, à son fils.
Il nous a fallu cloisonner l’escalier existant pour l’attribuer à son fils et créer une nouvelle entrée. La maison ainsi scindée disposait d’un espace de vie plus réduit, que nous avons complété par l’exploitation des greniers auparavant totalement inutilisés. Nous avons ainsi créé des pièces de nuit sous combles de dimensions généreuses pour le fils et plus réduites pour sa maman.
Afin d’atténuer la sensation d’oppression, nous avons privilégié la « boite dans la boite » en ouvrant cette chambre réduite à la fonction couchage sur le reste des pièces de l’étage: vaste salle de bain, bureau, dressing. Ce volume surplombe le 1er étage, et des vues s’ouvrent alentours.
Le mur pignon, peint au torchon en orange et sublimé par un éclairage bas rasant lie l’ensemble de ces pièces. Nous avons enfin créé un escalier courbe en acier reliant le RDC principal au premier niveau.
Le tout forme un espace architectural riche, tout en préservant la discrétion du pavillon à l’extérieur.

Maisons
Les commentaires sont fermés.

© 2016 Atelier FB - Mentions légales - Connexion

Back to top ↑